22/05/2010

Mon corps...

Sombre étoile

Dans mes cheveux naissent des fils d'argent, ma fraîcheur se fait la malle et mon corps entre en affirmation, ce qui était diaphane se fâne...

Je n'ai jamais été folle de ce corps, il me semble ne me rendre que fort partiellement au monde, ni laid ni beau, ni grand ni petit, ni parfait ni bancale, il a été bien utile et je lui fais confiance pour m'amener jusqu'à l'âge de la sagesse... le reste sera du bonus jusqu'au grand passage...

11:19 Écrit par Isabelle Dys | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

merci de ce beau voyage à l'infini à la sagesse au bain de la force des images
simplement vous nous dites des mots si évident que l'on voit là où notre bas file
et simplement repris par la peau du coup comme un petit animal égaré drôle je fais 120 KILOS JE REPREND LE FIL DE MA RIVIÈRE PERDUE MERCI D4AVOIR ÉTAIT a L'INSTANT DE MA LECTURE UN GUIDE
a BIENTÔT

Écrit par : pain françoise | 29/06/2010

Plein de lumière à vous ! :-)

Écrit par : Isabelle Dys | 06/12/2010

Les commentaires sont fermés.