30/09/2010

Profonde et légère

A la fois, profonde et légère, la vie sur Terre est matière et éther, de roc et de nuage, profonde comme la mer, légère comme l'air, elle s'ancre et s'émancipe, elle s'enfonce et s'envole, elle s'enterre et décolle, car nous sommes une âme libre dans un corps fait de sable et d'eau...

Si tu es conscient de cela, ton âme s'envole, toute incarnée qu'elle est, toute arrimée qu'elle semble être à cet instant précis, ce "maintenant" éternel, et rien, ni personne, ne peut arrêter sa découverte d'elle-même, du monde, et de l'amour dont elle est issue...

remercie.jpg

09:31 Écrit par Isabelle Dys | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/09/2010

Apprendre

Nous avons à apprendre et à grandir, l’expérience humaine est une chance et peut nous amener à nous-même dans la Lumière, avec amour.

Tout ce qui peut amener à juger, condamner, exclure ne peut être en accord avec l’idée, le ressenti que j’ai de « Dieu ». Tout ce qui vous referme à l’autre et à une approche positive de l’autre ne peut être assimilé à un chemin spirituel.

Seul l’Homme juge et condamne, il se place au-dessus, il a besoin d’échelle et de gradation mentale pour se situer.

Il n’est pas besoin de se situer, soyez vous-même le plus possible, tentez de vivre en accord avec votre être profond.

Aucun gourou, aucun maître ne pourra Être à votre place et Vivre cette expérience à votre place, il vous donnera des pistes, il sera un guide ponctuel, mais il n’y a pas 1 maître, restez ouverts.

Ce qu’amène la conscience spirituel, ou conscience de l’existence d’une âme dans ce corps, c’est plus d’ouverture, de légèreté, nous ne sommes pas QUE cette vie, nous sommes bien plus encore:

Un être éternel, une âme immortelle, une onde, une énergie, une force incarnée pour un temps qui retournera à la Lumière.

zen.jpg

17:56 Écrit par Isabelle Dys | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/09/2010

Ferme les yeux...

 

ferme les yeux.jpg

Le monde réellement naît de notre imaginaire, des pensées aléatoires que nous laissons planer, des doutes, des peurs et des espoirs, et des rêves qui auront germé.

Alors, puisque la pensée crée, créons conscients et enthousiastes, un monde d'amour, invitons-le à chaque instant par nos aspirations puissantes, plus puissantes que toutes les machines...

Fermons les yeux, entrons en nous, et de nos voeux batissons un monde, celui que nous souhaitons... la nouvelle Terre...

 

23:39 Écrit par Isabelle Dys | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/09/2010

Chaque pas

seule.jpg
Chaque pas que tu fais vers toi est un pas de plus pour le monde, chaque peur que tu évacues le libère, chaque pardon que tu invites en toi le transforme en douceur, invisible.
Et surtout, ne crains rien, avance à ton rythme, tout vient en son temps...

09:08 Écrit par Isabelle Dys | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |