25/06/2012

Ecrire la suite...

 

snowwhitehuntsman_fp_01.jpg

 

Pour avancer il nous faut respecter les cycles, les signes sur la route que les choses telles que nous les avons connues, construites, s'achèvent...

Il ne s'agit pas d'échec, mais de la fin d'un chemin, d'une voie, il y en aura bien d'autres et toutes aussi belles, si on sait être à l'écoute des bruissements de notre âme... Ces petits bruits deviennent cris s'ils ne sont entendus...

Ne vous effrayez pas, c'est le bruit de la vie, de la révélation, c'est parfois la crise pour une vérité essentielle, spirituellement essentielle, vitale...

Aussi, laissez venir, écoutez, vivez les événements en philosophe et soyez prêts à écrire la suite.

 

15:03 Écrit par Isabelle Dys | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Je suis prête à écrire la suite, mais comment faire si l'on a plus d'encre ? :S

Marie.

Écrit par : caf de dunkerque | 25/06/2012

On en a toujours, quelque part... si l'encre symbolise la force, ou l'espoir, ou l'amour, ou les 3... Il en reste toujours en nous, non ? Et ils ressurgissent un jour ou l'autre sur cette toute nouvelle route... :D

Écrit par : Isabelle Dys | 25/06/2012

la vie est une grande école****

Écrit par : bellane | 18/07/2012

merci
merci dieu il m as encore parler
j ecrirez la suite
oui l encre nous la possedont tous la tapis au fond de notre coeur cet ecrin merveilleux
l encre c l amour
l encre c nos larmes
et la plume c notre foi
dieu nous as offert le verbe
l homme en a fait sa conjugaison passee present future,que l on le compose ou decompose
et la cime nous offre son suport
"seigneur,prete moi ta plume je t ecrit un livre

Écrit par : troisiemeoreille | 03/08/2012

Les commentaires sont fermés.